Le Journal de Voyage MiHotel

Pour savoir où manger, où sortir, où faire du shopping, que visiter…

Romain Bombai

4 questions à Romain Bombail, co-fondateur et président du collectif lyonnais Bande de Gourmands

4 questions à Romain Bombail, co-fondateur et président du collectif lyonnais Bande de Gourmands

Il existe à Lyon un collectif de joyeux épicuriens bien résolus à mettre en valeur la cuisine actuelle. En deux ans, Bande de Gourmands s’est progressivement imposée comme une valeur montante du paysage gastronomique de la capitale des Gaules grâce à une approche inventive de la cuisine, qui bouscule les codes traditionnels. Il n’en fallait pas plus pour nous convaincre de contacter Romain Bombail, instigateur de cette belle initiative, pour échanger avec lui sur la raison d’être du collectif. Rencontre.

Pourquoi avoir fondé Bande de Gourmands et quel est l’objectif de ce collectif ?

Bande de Gourmands, c’est avant tout l’histoire d’une bande de copains issus de l’univers de l’art de vivre et des métiers de la bouche : Hubert Vergoin (restaurant Substrat), Julien Le Forestier (blog L’épicurieux), Gaëtan Gentil (restaurant PRaiRial) et moi-même, Romain Bombail, fondateur de l’agence de communication événementielle WelcoMm. Nous avons créé ce collectif (aujourd’hui association de loi 1901) en septembre 2015, car nous souhaitions apporter une représentativité complémentaire au paysage culinaire lyonnais. Nous souhaitions valoriser la génération actuelle. Lyon est surtout connue pour ses références gastronomiques à l’ancienne, alors qu’elle regorge d’acteurs qui proposent une cuisine innovante. Nous les avons réunis autour de ce projet et ensemble, nous créons des événements culinaires dédiés au grand public.

Des événements culinaires ? Pouvez-vous nous en dire plus ?

collectif-bande-de-gourmands-lyonNotre premier événement a eu lieu en octobre 2015, dans le cadre des 20 ans des Puces du Canal. Nous avons été invités à proposer au public une sélection d’accords mets-vin. En 48 heures, l’ensemble des billets disponibles avait été vendu ! Un mois plus tard, c’était au tour du Sucre de faire appel à nos services pour offrir une expérience insolite aux convives, à savoir un dîner dans le noir. Résultat : 160 couverts vendus en moins de 24 heures. Ce même établissement nous a rappelés à l’occasion de la Saint-Valentin autour d’une expérience culinaire tout aussi inédite, l’organisation d’un brunch animé par un quartet de jeunes musiciens. En 48 heures, les 300 couverts avaient été vendus.

Les succès respectifs de ces premiers événements est bien la preuve qu’il y a une réelle appétence du public pour cette tendance de la cuisine actuelle, on s’est dit qu’il y avait une opportunité à saisir. Jusqu’au jour où Only Lyon s’est intéressé à nous et nous a sollicités pour défendre cette culture culinaire actuelle au salon Sirha. Notre expertise dans l’événementiel nous a permis de leur concocter une programmation sur mesure, qui s’est étalée sur 5 jours : démonstrations, masterclass autour du vin, dégustation de produits du terroir… nous avons animé le stand d’Only Lyon pendant toute la durée de l’événement. Cette expérience nous a apporté une notoriété d’autant plus importante.

Qui sont les membres de Bande de Gourmands ?

Tous les acteurs de la cuisine actuelle lyonnaise : chefs, restaurateurs, producteurs, mais aussi artisans-boulangers, artisans-bouchers, communicants du secteur food... Nous voulions sortir du cadre institutionnel et proposer un collectif où il n’y aurait pas que des chefs cuisiniers. C’était important pour nous d’inclure toutes celles et ceux qui ont quelque chose à raconter autour de cette cuisine. Nous intégrons les nouveaux membres au gré de nos rencontres, nous nous attachons souvent à une personnalité, nous fonctionnons au coup de coeur. Aujourd’hui, le collectif compte 25 adhérents.

Quelles sont les valeurs qui vous animent ?

La curiosité, l’échange, la convivialité, le partage et surtout, l’amour du produit. Nous restons également très ouverts d’esprit sur ce qui se passe à Lyon, et nous ne voulons surtout pas tomber dans la “starification” : tout acteur de la cuisine actuelle locale a sa place dans le collectif, si tant est qu’il ait une histoire à raconter. En d’autres termes, nous sommes anti bling-bling ! Nous nous définissons avant tout comme un collectif d’épicuriens modernes.

Merci à Romain Bombail pour ses précieuses réponses. Pour plus d’informations sur le collectif et pour être au fait de ses actualités, rendez-vous sur le site web Bande de Gourmandds.fr et sur la page Facebook Bande de Gourmands !

Le Journal de Voyage MiHotel

Accéder au blog

Visiter Lyon : mon itinéraire 100 % Jazz !

Découvrez Belforte, la signature olfactive des Suites MiHotel

Voyageurs business : 4 conseils pour optimiser votre séjour dans nos Suites

Appel à planches : devenez partenaire de MiHotel !