Le Journal de Voyage MiHotel

Pour savoir où manger, où sortir, où faire du shopping, que visiter…

brasserie julien

Brasserie Jullien, une histoire de famille

Brasserie Jullien, une histoire de famille

 

À quelques mètres de la gare des Brotteaux, dans le chic 6ème arrondissement, la Brasserie Jullien est en passe de devenir l’adresse branchée du quartier. Et si ce restaurant a su rapidement fidéliser sa clientèle, c’est parce que derrière les petits plats mijotés, deux frères passionnés s’affairent en coulisse pour proposer une cuisine gourmande et accessible. Rencontre avec Nicolas et Mathieu, deux sympathiques amoureux de la gastronomie française.

 

 

Brasserie Jullien : une aventure culinaire

Chez Jullien, c’est avant tout une histoire de famille. Ou plus précisément une histoire de fratrie. « Après des études de management en France et en Malaisie, j’ai préféré poser mes valises à Lyon », raconte Nicolas. Il intègre le Groupe Bocuse, tandis que son frère, Mathieu, s’attèle à apprendre les rudiments du métier de cuisinier, et à sublimer des plats au George V à Paris, puis chez Bocuse à Lyon. Comme une évidence, les deux frères se retrouvent dans le même univers et dans la même ville. Alors pourquoi ne pas tenter la grande aventure qui les fait tant rêver ? Ouvrir leur propre restaurant à Lyon !

 

Mathieu et Nicolas Jullien, de la Brasserie Jullien

 

Les choses sérieuses débutent en septembre dernier. Après des semaines de travaux, la Brasserie Jullien ouvre ses portes. Mais il est primordial pour Nicolas de créer un lieu chaleureux ! Fin connaisseur en matière de décoration intérieure, il imagine l’agencement du restaurant de A à Z. « J’ai voulu mêler le moderne et le traditionnel avec des photographies de famille accrochées pêle-mêle au mur, un lustre en pampille, un bar en bois fabriqué sur-mesure » confie le jeune homme. Comme les plats servis, le lieu doit à la fois raconter une histoire, et garder une pointe d’originalité. Chic mais sans chichis !

 

 

Une aventure gustative

Dans cet environnement chaleureux et cosy, la petite équipe s’active chaque jour pour le service du midi et du soir. Dès 9h du matin, il faut préparer la salle, choisir les produits de saison auprès des fournisseurs, faire mijoter les petits plats, dresser les tables, et accueillir les premiers clients. Au menu, « une cuisine traditionnelle avec une touche de modernité », et la spécialité de la maison, le filet Jullien, un filet de boeuf cru maturé pendant 30 jours pour une viande ultra fondante.

Préférant la qualité et les produits frais à la quantité, la carte se compose exclusivement de deux menus. Et les mets proposés titillent immédiatement les papilles, comme ce poulet de Bresse rôti avec son jus au romarin, ou cet exotique ceviché de dorade. Quant aux desserts, c’est le chef pâtissier qui concocte chaque jour, entre autres, une merveilleuse brioche perdue caramel au beurre salé et un succulent Paris Brest crémeux.

 

Plat de poisson Brasserie Jullien

 

 

Une aventure familiale

Entre les deux frères, la communication s’établit facilement et les blagues fusent. « Je n’ai jamais connu une aussi bonne ambiance de travail » confie Nicolas ! Doté d’un tempérament dynamique et entreprenant, le jeune homme a souhaité rapidement mettre en place des partenariats et des soirées à thèmes pour échanger et partager de bons moments entre amis. Chaque semaine, le rendez-vous est donc pris pour déguster des tapas maison et des cocktails originaux. Et pas d’excuses puisque tous les jeudis jusqu’à la fin de l’été, c’est « j’peux pas, j’ai brasserie » dans une ambiance festive et familiale.

En un an, Nicolas et Mathieu ont parcouru beaucoup de chemin. « Dans quelques mois, nous soufflerons la première bougie du restaurant, et déjà tant de souvenirs partagés. » Des moments d’excitation et d’appréhension à l’ouverture, puis des moments de joie et de bonheur lorsque certains clients sont devenus des habitués.

 

Brasserie Jullien : le chef Mathieu Jullien aux fourneaux

 

Mais pas question de se reposer sur leurs lauriers. Nicolas confie qu’il a déjà des idées pour animer nos futures soirées d’hiver à Lyon, et Mathieu continue de tester de nouvelles recettes. Alors, si vous avez subitement envie d’affiner votre palais et de régaler vos papilles, poussez la porte de la Brasserie Jullien. Nicolas vous accueillera avec le sourire, pendant que Mathieu s’empressera de faire mijoter un plat savoureux.

Idéalistes mais pas élitistes, les deux frères ont aussi décidé d’exporter leur cuisine hors les murs. Mais attention, pas n’importe où ! C’est dans les suites design et connectées de MiHotel que l’on peut retrouver leurs plateaux-repas gourmands. Vous pouvez réserver votre nuit et votre en-cas gastronomique dès maintenant !

Le Journal de Voyage MiHotel

Accéder au blog

Visiter Lyon : mon itinéraire 100 % Jazz !

Découvrez Belforte, la signature olfactive des Suites MiHotel

Voyageurs business : 4 conseils pour optimiser votre séjour dans nos Suites

Appel à planches : devenez partenaire de MiHotel !