Le Journal de Voyage MiHotel

Pour savoir où manger, où sortir, où faire du shopping, que visiter…

place bellecour lyon

4 choses à savoir sur la place Bellecour

4 choses à savoir sur la place Bellecour

 

Perché sur les hauteurs de la ville, on la reconnaît au loin à sa couleur rouge terre. En son centre, une statue, celle du roi Louis XIV, trônant fièrement sur son fidèle destrier. Avec ses 62 000 m2, la place Bellecour est la plus grande place de Lyon, mais également la plus grande place piétonne d’Europe. Ce lieu emblématique recèle bien des anecdotes, que MiHotel se fait un plaisir de vous dévoiler dans cet article…

Lieu de passage, point de rendez-vous, siège de manifestations : la place Bellecour est définitivement un espace très prisé par les Lyonnais mais aussi par les touristes, bien résolus à intégrer cette escale dans leur itinéraire. Mais que connaissez-vous réellement des petites curiosités qui l’entourent ?

 

1. La place Bellecour a connu plusieurs noms...

C’est au XIIe siècle qu’apparaît pour la première fois l’odonyme Bella Curtis (beau jardin) pour désigner celle qui deviendra la place la plus importante de la ville. Depuis, la belle a connu de nombreuses appellations, qui ont évolué au fil du temps et de l’Histoire : place Royale, place Louis-le-Grand, place de la Fédération, place de l’Egalité, place Bonaparte... avant de prendre le nom actuel de place Bellecour, lors de la Libération.

 

2. La place Bellecour fait l’objet d’une curieuse légende urbaine…

…qui concerne la statue de Louis XIV située au centre. La légende raconte que François-Frédéric Lemot, le sculpteur, aurait mis fin à ses jours après avoir réalisé qu’il avait oublié d’ajouter des étriers à sa sculpture. En réalité, si la statue du roi est dépourvue d’étriers (et de selle), c’est uniquement parce qu’il est représenté façon empereur romain. Rien de plus normal, donc ! Quant au sculpteur, il est simplement décédé de façon naturelle, quelques temps après avoir fini son oeuvre...

 

3. La place Bellecour dévoile la Saône et le Rhône...

Les plus observateurs ont sans doute aperçu deux statues entourant celle de Louis XIV. Sur sa gauche, une femme, étendue sur un lion paisible, à l’allure douce et accueillante. À droite, un homme, aux côtés d’un lion rugissant, arborant fièrement une rame à la main. Sculptées par les artistes Guillaume et Nicolas Coustou, ces deux statues sont tout simplement des personnifications des deux fleuves emblématiques de la ville : la Saône et le Rhône.

 

4. La place Bellecour est au centre des plans d’urbanisme...

Au XIXe siècle, à l’instar d’autres grandes villes françaises, Lyon connaît de nombreuses mutations urbaines et notamment, le développement des transports. Celui-ci entraîne des évolutions d’un point de vue urbanistique, au sein desquelles la place joue un rôle clé. Bellecour devient un centre névralgique où tout converge : tout est fait pour que les grandes rues mènent à la place (la rue Impériale, aujourd’hui rue de la République, la rue de l’Impératrice, aujourd’hui rue Edouard Herriot...).

Pour rendre hommage à cette place historique, MiHotel lui a dédié une Suite, la Bellecour. 45m2 de charme et d’élégance avec vue sur la prestigieuse place. En savoir plus sur cette Suite.

Le Journal de Voyage MiHotel

Accéder au blog

Visiter Lyon : mon itinéraire 100 % Jazz !

Découvrez Belforte, la signature olfactive des Suites MiHotel

Voyageurs business : 4 conseils pour optimiser votre séjour dans nos Suites

Appel à planches : devenez partenaire de MiHotel !