Le Journal de Voyage MiHotel

Pour savoir où manger, où sortir, où faire du shopping, que visiter…

vestiges gallo romains lyon

Lugdunum : à la découverte des vestiges gallo-romains de Lyon

Lugdunum : à la découverte des vestiges gallo-romains de Lyon

 

Ancienne cité gallo-romaine et capitale des Gaules, Lugdunum (aujourd’hui Lyon) a laissé derrière elle de nombreux vestiges témoins de sa prospérité. Réunis dans le quartier du Vieux-Lyon, dans le parc archéologique de Fourvière, ces vestiges ont été découverts et réhabilités au fil du temps. Aujourd’hui, ils font partie des sites touristiques majeurs de la ville, notamment grâce à leur architecture typique. MiHotel vous propose de remonter à travers le temps...

 

Le Théâtre antique

C’est accolé à la colline de Fourvière, sous l’empereur Auguste (63 av. J.-C. - 14 apr. J.-C.), que ce monument lyonnais a été construit. Le théâtre antique de Lyon est donc le plus ancien du genre en France. Après plusieurs phases de rénovation, d’agrandissement, et un abandon provisoire vers la fin de l’Empire romain, il est redécouvert au XIXe siècle et restauré en 1933, avec le soutien du maire Edouard Herriot. Labélisé Monument historique, le théâtre est inscrit en 1998 sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Aujourd’hui, il constitue un attrait touristique pour la ville, ainsi qu’un espace culturel dédié au spectacle vivant.

À lire aussi : Le Théâtre des Célestins, une institution culturelle incontournable

centre ville de lyon

 

L’Odéon antique

Tout près du théâtre se trouve un édifice plus petit mais tout aussi impressionnant : l’Odéon antique. La juxtaposition de ces deux structures est inédite en France, Vienne étant la seule autre ville qui dispose d’un tel agencement. Construit vers le IIe siècle, sous Hadrien, l’Odéon était autrefois destiné à accueillir des spectacles de musique ainsi que des lectures de textes et conférences publiques. Classé Monument Historique en 1905, il peut accueillir jusqu’à 3000 visiteurs. Chaque été, à l’occasion du festival des Nuits de Fourvière, des spectateurs de toute la région et au-delà accourent dans les arènes du Théâtre et de l’Odéon autour d’une programmation culturelle moderne et éclectique.

À lire aussi : l’histoire de la soie à Lyon

 

Le Musée gallo-romain

Avec le Théâtre et l’Odéon antiques, le Musée gallo-romain constitue l’une des pièces fortes des vestiges de l’empire romain. Aujourd’hui, ces trois édifices se sont réunis pour donner naissance à Lugdunum, véritable site touristique complet, en référence au nom de l’ancienne citée. Inauguré en 1975, le musée surprend par une architecture sobre, idéale pour mettre en lumière les oeuvres exposées. Au programme : cinq siècles d’histoire d’un Empire prospère auxquels les visiteurs auront accès à travers les collections et les nombreuses expositions organisées. Actuellement et jusqu’au 6 mai 2018, les curieux pourront découvrir Aqua, exposition qui veut “[témoigner] l’omiprésence de l’eau dans la vie quotidienne des Romains.”

Outre ces trois édifices majeurs, Lyon a conservé d’autres traces de l’époque gallo-romaine comme le sanctuaire et l’amphithéâtre des Trois Gaules, des aqueducs ou encore des termes typiques. Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site internet de Lugdunum !

LUGDUNUM - Musée & Théâtres romains. 17 rue Cléberg 69005 Lyon. Accès en funiculaire station Minimes - Théâtres Romains. Entrée libre. Ouvert du lundi au dimanche de 7 à 19 heures et de 7 à 21 heures du 15 avril au 15 septembre.

Le Journal de Voyage MiHotel

Accéder au blog

Visiter Lyon : mon itinéraire 100 % Jazz !

Découvrez Belforte, la signature olfactive des Suites MiHotel

Voyageurs business : 4 conseils pour optimiser votre séjour dans nos Suites

Appel à planches : devenez partenaire de MiHotel !